Notre région

Bordeaux

Bordeaux, ville remarquable inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO est située sur les bords de la Garonne dans le sud-ouest de la France. Le riche mélange d’architecture et de bâtiments classiques reflète la richesse de la cité, issue du commerce du vin et des fameux vignobles de Bordeaux qui attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Bordeaux est remarquablement bien desservie avec un aéroport international et la nouvelle ligne de TGV qui relie Paris en à peine plus de 2 heures. Le centre de la ville est relativement dense avec de larges rues commerçantes piétonnes, des musées et le magnifique Grand Théâtre. Sa vieille ville aux ruelles sinueuses et aux placettes remplies de petits restaurants, ses marchés de plein-air ainsi que ses vastes espaces ouverts et ses parcs élégants font de Bordeaux une magnifique ville à explorer. Nul besoin de préciser qu’elle dispose de grands restaurants et d’excellents vins!

Libourne

Située au confluent de la rivière Dordogne et de l’Isle, la ville neuve de Libourne (bastide) a été établie au XIIIème siècle par Roger de Leybourn, lieutenant d’Edouard Ier d’Angleterre pour développer économiquement cet emplacement portuaire et point de passage. Le port s’est développé en exportant les produits de la campagne environnante (principalement du vin). La ville reste importante aujourd’hui pour les activités des régions viticoles de la « rive droite » de Bordeaux : Saint-Emilion, Pomerol et Fronsac. Centrée sur une place carrée typique des bastides qui abrite trois marchés hebdomadaires, Libourne n’est pas autant visitée que ses fameuses voisines mais c’est une ville attrayante disposant de toutes les commodités et proposant un festival culturel estival.

Bastides et villages sur les hauteurs

Les régions de la Gironde et de la Dordogne possèdent plusieurs bastides et villages qui sont des « villes neuves » construites durant l’occupation anglaise au cours de la guerre de cent ans. Ces villes ou villages ont été construits autour d’une place de marché centrale (souvent avec des allées couvertes) et un réseau de rues qui y converge. La Gironde en possède d’excellents exemples et nombre d’entre elles conservent une grande partie de leur architecture et de leur charme d’origine. Libourne, Sauveterre de Guyenne, Blasimon, Créon, Pellegrue, Monségur et Duras sont quelques remarquables exemples de bastides à visiter. D’autre part, les pittoresques villages en hauteur de Gensac et Pujols ont beaucoup de charme.

Castillon la Bataille

Fameuse pour avoir été le site de l’ultime bataille de la guerre de cent ans en 1453, la ville de Castillon-la-Bataille est située sur les bords de la Dordogne. La bataille est reconstituée au cours des mois d’été dans un cadre spectaculaire et est organisée par la communauté locale et des centaines de participants. Castillon est une appellation voisine de Saint-Emilion et les vins de cette région se sont remarquablement améliorés au cours des dernières années. Cela vaut la peine de visiter la campagne viticole autour de Castillon et les villages de Saint-Philippe-d’Aguille, Belvès- de-Castillon et Saint-Génès-de-Castillon pour une dégustation de vins.

Creon

Remontant au XIVème siècle, Créon est une autre bastide établie au cours de la guerre de cent ans. Elle s’est développée de par sa situation géographique au carrefour de Bordeaux et Libourne et des villes de l’Entre-Deux-Mers Sauveterre et Sadillac. Sa proximité de Bordeaux en fait une ville attractive pour les personnes qui y travaillent. Elle dispose d’un excellent marché et de nombreux commerces. La campagne et les villages alentour sont imprégnés de l’histoire liée aux pèlerins traversant la région sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle.

St. Emilion

Il n’est pas surprenant que la minuscule cité de Saint-Emilion, nichée sur une colline parmi les vignes soit l’un des lieux les plus visités de France. Avec une histoire remontant aux temps de la préhistoire et un site où les romains sont réputés avoir planté de la vigne au deuxième siècle, cette petite cité est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Avec ses rues pavées sinueuses, sa belle architecture et sa riche histoire, la ville s’enorgueillit d’un grand nombre de magasins et restaurants, la plupart d’entre eux associés au vin mondialement renommé et aux produits associés. Saint-Emilion comprend plusieurs villages environnants souvent appelés « les satellites de Saint-Emilion », parmi eux figurent les charmants bourgs de Montagne, Puisseguin et Lussac.

La Dordogne

En remontant la Dordogne à l’est de Bordeaux, de nombreuses villes et villages jalonnent les bords de cette rivière. L’impressionnant château de Vayres juste à l’ouest de Libourne mérite vraiment une visite de même que les villages de Moulon, Branne, Cabara et Sainte Terre. Plus loin le long de la rivière et après Castillon, vous trouverez Flaujagues et Pessac sur Dordogne avant d’atteindre Sainte-Foy-la-Grande aux confins des régions Gironde et Dordogne.

La Garonne

La Garonne s’écoule vers Bordeaux et beaucoup des villes les plus proches de Bordeaux telles que Bouliac, Latresne, Camblanes, Cambes, Quinsac et Langoiran sont recherchées par les acheteurs désireux d’un accès facile à la ville. En remontant le cours de la rivière, on trouve les villes de Cadillac, Langon, La Réole et Marmande. Cette région est également renommée pour sa production de vins. Pessac-Léognan, Sauternes et Graves en sont les plus illustres noms côté sud (rive gauche) de la Garonne mais il y a de très bons vins rouges produits dans la région des Premières Côtes sur le côté nord de la vallée (rive droite).

Entre Deux Mers

Vous rencontrerez cette description de nombreuses fois et la traduction littérale en anglais est ‘between two seas’. En fait, cela se réfère à la grande région viticole entre les rivières Dordogne et Garonne, à l’est de Bordeaux. Le nom provient du fait que les deux rivières sont à marée jusqu’à Castillon et La Réole. C’est une importante région de production viticole, parsemée de villes et villages charmants. La campagne ondoie sous un mélange de vignobles, pâturages et forêts. Rauzan avec son château et sa « grotte Célestine » (grotte souterraine) tous deux ouverts au public, La Sauve-Majeure dont l’abbaye fondée en 1079 a obtenu le statut de patrimoine mondial de l’UNESCO car faisant partie de la route de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle et Blasimon et son abbaye bénédictine sont d’autres villages remarquables.

Sainte Foy la Grande

Situé à l’est du département de la Gironde, Sainte-Foy-la-Grande est une bastide au bord de la Dordogne avec sans doute le meilleur marché hebdomadaire de la région. Jadis présentée comme la porte de la région du Périgord, c’est un centre administratif régional offrant des établissements scolaires, des commerces et tous les services.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et réaliser des statistiques de visite du site.

En savoir plus Fermer